Brûlure

Sommaire

Devant une brûlure grave, prévenez sans attendre les secours, en téléphonant au 15 (SAMU), au 18 (pompiers), au 112 (urgences européennes) ou au 114 (numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants, accessible par SMS, fax, l’application « Urgence 114 » ou le site internet www.urgence114.fr).

Une brûlure peut être due :

Différents types de brûlure : les critères de gravité

Il faut distinguer les brûlures :

  • superficielles : atteinte cutanée ;
  • graves et étendues : atteinte cutanée et des tissus sous-cutanés, ces brûlures peuvent s'étendre jusqu'aux muscles.

À noter : une brûlure est étendue lorsqu'elle correspond à plus de 20 % de la surface corporelle.

La gravité sera également plus ou moins importante selon :

  • la partie du corps touchée (tête, torse...) ;
  • l'âge de la victime.

L'épiderme joue un rôle protecteur contre les infections des tissus :

  • après une brûlure étendue, ce rôle n'est plus assuré ;
  • le risque d'infection est important et met directement en jeu le pronostic vital.

Bon à savoir : il existe l'application gratuite « eburn », disponible sous Android et sur IOS, qui permet à la fois d’évaluer la surface brûlée et sa gravité. Elle aide également à évaluer la quantité d’eau à apporter par voie de perfusion et à prendre en charge les patients (adultes et enfants).

En cas de brûlure : les bons réflexes à avoir

En cas de brûlure simple :

  • maintenez la brûlure sous le robinet d'eau froide ;
  • désinfectez la plaie ;
  • et appliquer un pansement.

En cas de brûlure importante :

  • arrosez la plaie abondamment d'eau froide ;
  • allongez la victime et surveillez ses constantes vitales (respiration, pouls) ;
  • si la victime est inconsciente et respire, installez-la en position latérale de sécurité ;
  • si la victime ne respire pas : pratiquez les techniques de réanimation cardio-pulmonaire.

En cas de brûlure chimique (produit toxique), même conduite : arrosez avec de l'eau froide abondamment.

Dans tous les cas, vérifiez si la victime est bien à jour de ses vaccinations antitétaniques (contre le tétanos).

Attention ! Ne pratiquez les techniques de réanimation que si vous y avez été formé.

Aussi dans la rubrique :

Accidents et traumatismes

Sommaire

Types de traumatismes

Traumatisme

Hématome

Hématome
Voir 2 articles de plus

Ces pros peuvent vous aider