Tétanos

Sommaire

Le tétanos cause 500 000 décès par an dans le monde.

Il est important de soigner toutes les plaies, même les égratignures. Des plaies non désinfectées peuvent entraîner des cas de tétanos.

Le tétanos : une maladie infectieuse grave, voire mortelle

Les symptômes du tétanos vont se manifester suite au contact d'une plaie avec des éléments souillés : terre, rouille.

  • C'est une maladie infectieuse due à un germe (Clostridium tetani), quasiment disparue dans les pays développés.
  • La généralisation de la vaccination antitétanique est un moyen de prévention efficace qui permet de lutter contre l'évolution de la maladie.

Malheureusement, la prévalence du tétanos reste importante dans les pays en voie de développement : la maladie cause un demi-million de décès chaque année. En France, seuls 35 cas ont été enregistrés entre 2012 et 2017 et parmi eux, 8 se sont révélés mortels. 71 % des victimes avaient 70 ans ou plus, mais on a également recensé trois garçons âgés de 3, 4 et 8 ans. Enfin, 63  ).

À noter : le contact avec le germe du tétanos n'est pas immunisant; c'est-à-dire qu'un individu pourra, au cours de sa vie, contracter plusieurs fois la maladie.

Symptômes tétanos : spasmes et contractions musculaires

La maladie du tétanos peut être détectée.

Elle se manifeste par différents signes :

  • contractions des muscles ;
  • convulsions ;
  • spasmes musculaires.

Si vous avez une suspicion de tétanos, consultez immédiatement votre médecin traitant ou rendez-vous aux urgences.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2022, une personne qui se rend aux urgences sans être hospitalisée doit régler un « forfait patient urgences (FPU) » d’un montant de 19,61 €. Le FPU peut être pris en charge par la mutuelle (ou complémentaire santé).

Lire l'article

Prévenir la maladie : le vaccin antitétanos

Vaccination

Le moyen de prévention le plus efficace est la vaccination antitétanique, obligatoire en France. Elle est effectuée chez le nourrisson. On réalise deux injections espacées de deux mois, à l'âge de 2 mois et 4 mois, puis un premier rappel à 11 mois. En principe, deux rappels supplémentaires ont lieu à 6 ans et entre 11 et 13 ans.

Le vaccin antitétanique est également très souvent recommandé chez les femmes enceintes, car il permettrait de diminuer la mortalité néonatale de 95 %.

À noter : si on se réfère au schéma vaccinal, le vaccin contre le tétanos devrait être réinjecté à 25, 45 et 65 ans. Au-delà de 65 ans, il est censé être renouvelé tous les ans.

Hygiène de base

Un autre moyen préventif consiste à nettoyer toute plaie ayant été en contact avec de la poussière, de la terre ou de la rouille. Lavez à l'eau et au savon, puis désinfectez-la avec un produit antiseptique. Après avoir nettoyé la plaie, assurez-vous que la personne est bien à jour sur le plan de ses vaccinations. Si ce n'est pas le cas, conseillez-lui de consulter un médecin ou emmenez-la rapidement à l'hôpital : un rappel de vaccination sera effectué.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider