Comment retirer une écharde

Sommaire

Une épine ou écharde s'est glissée sous votre peau ou sous votre ongle ? Cela est souvent douloureux et l'épine doit être retirée rapidement afin d'éviter toute infection.

Quelques gestes simples permettent de retirer une écharde en toute sécurité. Suivez cette fiche afin d'obtenir la méthode qui vous conviendra le mieux.

1. Évitez les échardes

Avant tout, si vous souhaitez éviter d'avoir une épine glissée sous votre peau, voici quelques recommandations utiles :

  • Manipulez le bois avec des gants.
  • Jardinez avec des gants, en particulier si vous vous occupez de rosiers.
  • De préférence, ne marchez pas pieds nus.
  • Portez des sandales lorsque vous vous marchez dans la mer, cela vous évitera les piqûres et les épines d'oursins.

2. Désinfectez votre plaie

Quelle que soit la méthode que vous utilisez pour retirer l'épine, vous devez en premier lieu désinfecter la zone concernée :

  • Lavez-vous les mains avec de l'eau et du savon ou avec un gel hydroalcoolique (gel sans rinçage).
  • Désinfectez la plaie avec de l'eau et du savon ou avec un antiseptique tel que la chlorhexidine.

3. Méthode 1 : retirez l'épine à l'aide d'une pince à épiler ou d'une aiguille

La solution la plus courante est de vous retirer l'écharde à l'aide d'une aiguille ou d'une pince à épiler. Afin de ne pas vous « abîmer », voici comment procéder : 

  • Désinfectez la pince ou l'aiguille avec de l'alcool à 90° ou à défaut effectuez la stérilisation des instruments en les plongeant dans de l'eau bouillante.
  • Essayez d'enlever l'épine en respectant toujours le sens opposé de sa pénétration. Si elle est trop petite pour que vous puissiez la voir correctement à l'œil nu, vous pouvez vous aider d'une loupe.
  • Si l'épine est trop enfoncée, essayez dans un premier temps de retirer délicatement la peau située au-dessus avec une aiguille.
  • Désinfectez votre plaie après avoir enlevé l'épine et protégez-la d'un pansement.

3. Méthode 2 : appliquez une pâte à base de bicarbonate de sodium pour retirer l'écharde

Cette méthode est peu connue, mais il est possible d'ôter une écharde à l'aide d'une pâte réalisée avec du bicarbonate de sodium :

  • Procurez-vous du bicarbonate de sodium en pharmacie.
  • Dans un bol, versez 2 cuillères à soupe de bicarbonate pour 100 ml d'eau.
  • Remuez le mélange jusqu'à l'obtention d'une pâte.
  • Appliquez votre pâte sur la zone de pénétration de l'épine.
  • La pâte fait gonfler la peau, l'épine sort donc plus facilement.
  • Retirez ensuite l'épine avec une pince à épiler ou une aiguille.

3. Méthode 3 : utilisez de la cire chaude pour faire sortir une écharde

Si vous n'avez pas peur de la chaleur de la cire, vous pouvez opter pour une extraction à la cire chaude :

  • Allumez une bougie et attendez que de la cire se forme.
  • Faites tomber 1 à 2 gouttes de cire chaude sur la zone où se situe l'écharde.
  • Laissez la cire refroidir et enlevez-la.
  • L'épine doit se retirer dans la cire.

3. Méthode 4 : utilisez des aliments pour retirer une écharde

Si vous disposez chez vous d'une banane ou d'une pomme de terre, vous pouvez alors retirer votre écharde à l'aide de l'un de ces deux aliments.

La purée de banane

Voici une solution plutôt exotique puisqu'il s'agit ici d'appliquer de la purée de banane pour vous aider à retirer l'épine : 

  • Prenez un morceau de banane et écrasez-le pour faire de la purée.
  • Appliquez une couche épaisse sur la zone concernée.
  • Mettez une compresse que vous maintiendrez avec du sparadrap et gardez-la toute la nuit.
  • Le lendemain matin, l'écharde sera remontée à la surface de votre peau.
  • Munissez-vous d'une pince à épiler et ôtez l'écharde.

La rondelle de pomme de terre

Presque à l'identique de la méthode de la purée de banane, nous vous proposons l'alternative de la pomme de terre :

  • Coupez une pomme de terre en rondelles.
  • Appliquez une rondelle sur la zone où s'est glissée l'épine.
  • Maintenez la rondelle de pomme de terre à l'aide d'une compresse et de sparadrap.
  • Laissez agir plusieurs heures puis retirez l'épine qui sera remontée à la surface de votre peau.

3. Autres techniques pour faire sortir une épine

Il existe une multitude d'autres solutions pour faire sortir une écharde, nous vous présentons rapidement celles qui peuvent vous être utiles :

  • Collez du ruban adhésif au niveau de l'écharde.
  • Appliquez de la vaseline en laissant agir plusieurs heures.
  • Essayez tout simplement de retirer l'épine en appuyant doucement au niveau du lieu de pénétration.

4. Consultez un médecin si nécessaire

Une épine logée sous votre peau est une petite blessure souvent bénigne bien que douloureuse. En revanche, afin d'éviter toute complication, nous vous conseillons vivement de surveiller l'état de votre blessure et de consulter un médecin en cas de besoin.

Surveillez votre blessure

Une épine ou une écharde qui pénètre sous votre peau peut provoquer : 

  • une rougeur ;
  • une douleur ;
  • une infection si vous ne la retirez pas.

Consultez un médecin si nécessaire 

Dans les cas suivants, il faut impérativement consulter votre médecin :

  • présence de pus ;
  • fièvre ;
  • échec après plusieurs tentatives pour enlever l'épine vous-même ;
  • épine trop profondément enfoncée dans votre peau.

Attention : quels que soient vos symptômes, vérifiez que votre vaccination antitétanique est à jour, sinon consultez votre médecin.

Que faire après avoir retiré l’écharde ?

Lorsqu’une écharde, ou “splinter” en anglais, pénètre dans le corps (souvent au niveau de la main ou du pied), elle peut faire très mal. Une fois l’écharde enlevée, il est essentiel de prendre soin de la blessure pour préserver votre santé.

Comme indiqué précédemment, la première étape consiste à désinfecter la zone touchée avec un désinfectant médical pour éliminer tout risque d’infections.

Ensuite, appliquez un tissu ou un ruban adhésif. Cela pour empêcher les bactéries et autres corps étrangers de pénétrer dans la lésion. Changez-le tous les jours jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie.

Surveillez attentivement la plaie pour détecter tout signe d’infection. Si vous remarquez une rougeur croissante, un gonflement, une douleur accrue ou si du pus commence à se former, consultez immédiatement un professionnel de santé.

Il est également important de mettre à jour votre vaccination contre le tétanos, surtout si le corps étranger est un éclat de verre ou de métal.

Enfin, prenez des mesures pour éviter les futures échardes. Portez, par exemple, des chaussures fermées pour protéger vos pieds lorsque vous marchez à l’extérieur et utilisez des gants lorsque vous manipulez du bois ou d’autres matériaux susceptibles de provoquer des échardes au doigt.

N’oubliez pas : si une écharde est trop profonde pour être ôtée à la maison ou si vous remarquez des signes d’infection, consultez un professionnel de santé.

En suivant ces étapes, vous vous assurez que votre corps se remettra rapidement de l’écharde. N’oubliez pas, chaque morceau d’écharde, même le plus petit, peut causer des problèmes s’il n’est pas correctement traité.

En conclusion

  • La meilleure façon d’éviter la douleur d’une écharde (ou de tout corps étranger) est de prendre des précautions pour l'éviter : portez des chaussures fermées et utilisez des gants lorsque vous manipulez des matériaux pouvant générer des échardes.
  • De nombreuses méthodes permettent d’extraire une écharde : utilisation d’une pince à épiler ou d’un petit pic, usage de cire chaude, application d’une pâte à base de bicarbonate de sodium…
  • Une fois l’écharde retirée, il est important de désinfecter la lésion pour éviter toute infection.
  • Si vous avez été blessé(e) par un éclat de verre ou de métal, vérifiez que vous êtes protégé(e) contre le tétanos.
  • Après retrait de l’écharde, surveillez la zone afin de détecter tout signe éventuel d’infection. Changez le bandage tous les jours et consultez un spécialiste en cas de doute.

Ces pros peuvent vous aider