Soulager une piqûre d'ortie

Sommaire

Qui s'y frotte s'y pique ! Vous venez de vous faire piquer par une ortie. La piqûre d'ortie est très désagréable mais non douloureuse.

Voici les multiples méthodes pour soulager une piqûre d'ortie.

Zoom sur la piqûre d'ortie

L'ortie est une plante urticante de la famille des urticacées. Les feuilles d'ortie, ovales, plus ou moins allongées selon les espèces, sont fortement dentelées et munies de poils qui piquent.

Ces poils sont en fait de minuscules et fragiles ampoules qui renferment des acides (histamine, acétylcholine, sérotonine et acide formique), comparables à ceux contenus dans le venin de certains insectes ou serpents.

Les symptômes de la piqûre d'ortie sont :

  • irritations ;
  • sensation de brûlures ;
  • picotement ;
  • apparition d'ampoules, de cloques.

La sensation de brûlure peut durer d'une demi-heure à quelques jours. Si elle dure plus de 24 heures, consultez votre médecin.

1. Rincez la zone piquée par les orties

Avant d'appliquer quoi que ce soit, il est important de rincer la zone atteinte :

  • Utilisez de l'eau froide (celle du robinet) pour rincer la plaie ou du sérum physiologique (disponible en pharmacie).
  • Tamponnez doucement avec une serviette ou une compresse sans frottements.

Attention : ne touchez pas la partie concernée car vous pourriez répandre les poils et donc les résidus des substances chimiques de la piqûre, ce qui aggraverait encore plus votre douleur.

2. Utilisez du ruban adhésif pour retirer les poils urticants

Pour les enlever définitivement :

  • Prendre un morceau de ruban adhésif.
  • L’appliquer au niveau de la zone.
  • Le retirer délicatement.

Après les avoir rincés et enlevés, vous pouvez utiliser l'une des méthodes ci-dessous.

3. Soulager la piqûre d’ortie

Méthode 1 : Utilisez un traitement médicamenteux pour soulager la piqûre

Des comprimés ou une crème antihistaminique peuvent être efficaces pour soulager une piqûre d'ortie.

Crèmes antihistaminiques

Vous pouvez utiliser une crème à base d'isothipendyl ou d'hydrocortisone.

Appliquer cette crème 3 fois par jour délicatement sans frotter.

Comprimés antihistaminiques

En cas de piqûre d'ortie importante, vous pouvez prendre un antihistaminique (loratadine, cétirizine) par voie orale : un comprimé le soir.

Dans tous les cas, votre pharmacien saura vous conseiller sur les médicaments à prendre.

Méthode 2 : Utilisez l'homéopathie pour soulager une piqûre d’ortie

L'homéopathie peut calmer les symptômes d'une piqûre d'ortie. Prenez :

  • Ledum Palustre 9 CH et Tarentula cubensis 9 CH : 5 granules de chaque 3 fois par jour pendant 2 à 4 jours si la piqûre est douloureuse.
  • Apis Mellifica 15 CH : 5 granules 3 fois par jour à 10 minutes d'intervalle puis 3 fois par jour si vous ressentez des démangeaisons.

Méthode 3 : Soulagez la piqûre d’ortie grâce aux plantes

Le plantain

Vous en trouverez souvent à côté des orties. Il possède de nombreuses vertus et est très riche en vitamine A et B, ce qui en fait un allié de la peau. Il possède des composants anti-inflammatoires et antiallergiques.

  • Utilisez-le en friction : presser la plante pour en extraire un jus et appliquer celui-ci au niveau des piqûres d'ortie.
  • Attendez plusieurs heures avant de rincer.

L'aloe vera

La plante d’aloès renferme un gel très riche en sucre, vitamines, minéraux et acides aminés. Cette substance est hydratante, réparatrice et cicatrisante.

Utilisez un baume d'aloe vera (disponible en pharmacie et magasins bio) : appliquer 3 fois par jour.

Le lierre terrestre

  • Vous en trouverez aussi facilement près de chez vous.
  • Le lierre terrestre est antibactérien.
  • En application locale, le lierre soulage les démangeaisons et aide à la cicatrisation.
  • Utilisez-le en friction.

L'oseille

  • Vous la trouverez aussi près des orties.
  • Prenez des feuilles et faites sortir le jus.
  • Appliquer ce jus directement à l'endroit touché.
  • Ce jus va soulager votre piqûre immédiatement.

La menthe fraîche

  • Vous la trouverez probablement dans votre jardin.
  • Elle est un excellent antibactérien.
  • Malaxez la feuille entre vos mains.
  • Extrayez le jus.
  • Appliquer le jus au niveau de la zone touchée.
  • Cela va diminuer la rougeur et l'inflammation.

Méthode 4 : Utilisez les huiles pour soulager une piqûre d’ortie

L'huile essentielle de lavande

  • Mettez-en 2 gouttes dans une huile type amande douce.
  • Appliquer directement sur la zone touchée.
  • La lavande a de nombreux bienfaits naturels, notamment des qualités antiseptiques, cicatrisantes et bactéricides cutanés.

L'huile essentielle de camomille matricaire

  • Mettez-en 2 gouttes dans une huile de type amande douce.
  • Appliquez directement sur la brûlure.
  • La camomille matricaire a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes.
Consulter la fiche pratique

Consulter la fiche pratique PagesConseils

Méthode 5 : Utilisez les remèdes maison pour les piqûres d’orties

Enfin, certaines astuces de grand-mère peuvent être très efficaces. C'est le cas du remède au carbonate acide de sodium, à l’acide acétique, à l'oignon ou à la terre humide. C’est aussi le cas de votre propre salive.

Le bicarbonate de soude

  • Réalisez une pâte avec la poudre.
  • Mettez-en 2 à 3 cuillères à soupe dans 100 ml d'eau et mélangez.
  • Mettez la pâte directement sur la zone touchée.
  • Laissez sécher.
  • Rincez.

Le vinaigre ou acide acétique

L’acide acétique apaise les piqûres d'ortie car il modifie le pH de la peau.

  • Mettez de l’acide acétique sur une compresse.
  • Appliquez directement la compresse sur la zone atteinte.

L'oignon

  • Coupez un oignon en deux.
  • Frottez la moitié de l'oignon sur la piqûre d'ortie.

La terre

Si vous êtes en balade et que vous n'avez rien d'autre sous la main, utilisez de la terre humide.

  • Mettez de la terre humide sur la zone touchée.
  • Laissez sécher.
  • Rincez.

La salive 

Votre salive tout simplement peut vous soulager :

  • Crachez au niveau de la zone de piqûre.
  • Étalez avec une compresse ou un chiffon.
  • Attention, ne touchez pas la partie affectée avec votre bouche.

Méthode 2 : Utilisez l'homéopathie pour calmer une piqûre d’ortie

L'homéopathie peut soulager les symptômes d'une piqûre d'ortie. Prenez :

  • Ledum Palustre 9 CH et Tarentula cubensis 9 CH : 5 granules de chaque 3 fois par jour pendant 2 à 4 jours si la piqûre est douloureuse.
  • Apis Mellifica 15 CH : 5 granules 3 fois par jour à 10 minutes d'intervalle puis 3 fois par jour si vous ressentez des démangeaisons.

Méthode 3 : Soulagez la piqûre d’ortie grâce aux plantes

Le plantain

Vous trouverez souvent du plantain à côté des orties. Le plantain est très riche en vitamine A et B, ce qui en fait un allié de la peau. Il possède des composants anti-inflammatoire et anti-allergique.

  • Utilisez-le en friction : pressez des feuilles de plantain pour en extraire un jus et appliquez au niveau des piqûres d'ortie.
  • Attendez plusieurs heures avant de rincer.

L'aloe vera

Les feuilles de l'aloe vera renferment un gel très riche en sucre, vitamines, minéraux et acides aminés. Ce gel est hydratant, réparateur et cicatrisant.

Utilisez un gel d'aloe vera (disponible en pharmacie et magasins bio) : appliquez 3 fois par jour.

Le lierre terrestre

  • Vous en trouverez aussi facilement près de chez vous.
  • Le lierre terrestre est anti-bactérien.
  • En application locale, le lierre soulage les démangeaisons et aide à la cicatrisation.
  • Utilisez-le en friction.

L'oseille

  • Vous la trouverez aussi près des orties.
  • Prenez des feuilles et faites sortir le jus.
  • Appliquez ce jus directement à l'endroit de la zone piquée.
  • Ce jus va soulager votre piqûre immédiatement.

La menthe fraîche

  • Vous la trouverez probablement dans votre jardin.
  • La menthe est un excellent antibactérien.
  • Malaxez des feuilles entre vos mains.
  • Extrayez le jus.
  • Appliquez le jus au niveau de la zone piquée.
  • Cela va diminuer la rougeur et l'inflammation.

Méthode 4 : Utilisez les huiles essentielles pour calmer une piqûre d’ortie

L'huile essentielle de lavande

  • Mettez 2 gouttes d'huile essentielle dans une huile végétale type huile d'amande douce.
  • Appliquez directement sur la zone piquée.
  • La lavande a des propriétés antiseptiques, cicatrisantes et bactéricides cutanés.

L'huile essentielle de camomille matricaire

  • Mettez 2 gouttes d'huile essentielle dans une huile végétale type huile d'amande douce.
  • Appliquez directement sur la zone piquée.
  • La camomille matricaire a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes.
Consulter la fiche pratique

Méthode 5 : Utilisez les remèdes de grand-mère pour les piqûres d’orties

Le bicarbonate de soude

  • Réalisez une pâte au bicarbonate de soude.
  • Mettez 2 à 3 cuillères à soupe de bicarbonate dans 100 ml d'eau et mélangez.
  • Mettez la pâte directement sur la zone piquée.
  • Laissez sécher.
  • Rincez.

Le vinaigre

Le vinaigre apaise les piqûres d'ortie car il modifie le pH de la peau.

  • Mettez du vinaigre sur une compresse.
  • Appliquez directement la compresse sur la zone piquée.

L'oignon

  • Coupez un oignon en deux.
  • Frottez la moitié de l'oignon sur la piqûre d'ortie.

La terre

Si vous êtes en balade et que vous n'avez rien d'autre sous la main, utilisez de la terre humide.Mettez de la terre humide sur la zone touchée.Laissez sécher.Rincez.La saliveVotre salive tout simplement peut vous soulager :

  • Crachez au niveau de la zone de piqûre.
  • Étalez avec une compresse ou un chiffon.
  • Attention, ne touchez pas la partie affectée avec votre bouche.

Ces pros peuvent vous aider