Soigner un kyste

Sommaire

Si vous sentez une boule dure sous votre peau, il s’agit probablement d’un kyste. C’est une poche fermée qui contient le plus souvent de l'air ou du liquide.

Voici les méthodes pour soigner un kyste.

Reconnaître un kyste

Les kystes sous-cutanés (ceux situés sous la peau) sont les plus fréquents. Ils se développent à partir des follicules pilo-sébacés et entraînent une accumulation de kératine et de sébum. Ils sont le plus souvent situés au niveau du cou, de l'aine, du haut du dos, du torse ou du cuir chevelu.

Le kyste se reconnaît à ces symptômes :

  • boule dure au toucher ;
  • s’il y a infection : réaction inflammatoire avec rougeur au niveau de la zone concernée, douleur et chaleur. 

Kystes 

Article

Lire l'article

Types de kystes les plus courants

Les kystes sont des poches de tissu qui peuvent se développer presque partout dans le corps ou sous la peau.

Voici quelques types de kystes courants :

  • Kyste épidermoïde et kyste sébacé : ces kystes se forment sous la peau, souvent à partir de cellules épidermiques ou dans les glandes sébacées. Ils apparaissent généralement comme de petites bosses lisses de couleur peau ou jaune blanc.
  • Kyste synovial : ce type de kyste apparaît le plus souvent sur le dos du poignet ou à la base des doigts. Sa taille varie de quelques millimètres à plusieurs centimètres et il peut être douloureux à la compression ou lors de certains mouvements.
  • Kyste pilonidal : il s’agit d’une petite poche contenant des poils et des débris de peau située au-dessus du sillon interfessier. Ces kystes qui peuvent être très douloureux s’ils s’infectent nécessitent parfois une intervention.
  • Kyste poplité : ce type de kyste apparaît derrière le pli du genou. Selon son volume, le kyste entraîne une gêne ou une douleur derrière le genou.

La plupart des kystes sont bénins et ne nécessitent pas de traitement sauf en cas de douleur ou d’inconfort. Cependant, il est important de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé, comme un dermatologue, pour un diagnostic précis et un plan de traitement approprié. Ceux-ci incluent des soins naturels, l’application d’huile, l’ablation chirurgicale ou d’autres interventions en fonction du type de kyste et de sa taille.

Méthode 1 : Soigner un kyste avec des compresses chaudes

La chaleur permettra de dilater les vaisseaux sanguins et favorisera la disparition du kyste.

  • Munissez-vous de compresses non tissées (en pharmacie).
  • Placez une compresse sous l'eau chaude.
  • Appliquez-la sur le kyste pendant 15 minutes.
  • Répétez cette opération 3 à 4 fois par jour jusqu'à ce que le kyste s'assèche.

Important : dans tous les cas, n'essayez pas d'inciser le kyste par vous-même, vous risqueriez de propager une infection et d’avoir des cicatrices.

Méthode 2 : employez des plantes pour soigner un kyste

L'aloe vera

L'aloe vera, véritable plante de la peau, sera efficace pour soigner votre kyste :

  • Ses feuilles contiennent de l'aloïne qui est antibiotique et analgésique.
  • Elle est cicatrisante, régénératrice cellulaire, anti-inflammatoire et antibiotique.

Utilisez un gel en application 2 à 3 fois par jour.

La mauve

La mauve est antibiotique : elle est active contre certaines bactéries, notamment le staphylocoque doré.

Elle est cicatrisante, antidouleur et anti-inflammatoire.

Utilisez-la en décoction :

  • Placez la plante dans de l'eau froide puis portez à ébullition.
  • Filtrez puis utilisez en cataplasme 2 fois par jour jusqu'à assèchement du kyste.
Lire l'article

La bardane

La bardane est aussi une plante alliée de la peau : elle contient des tanins et est très riche en substances naturellement antibiotiques. Elle est régénératrice des tissus cellulaires.

Utilisez-la en cataplasme :

  • Écrasez des feuilles fraîches au rouleau à pâtisserie.
  • Appliquez pendant 10 à 20 minutes sur le kyste.

Méthode 3 : testez les huiles essentielles

L'huile essentielle de tea tree

Le tea tree est anti-infectieux, antibiotique à large spectre (efficace sur de nombreuses bactéries) et antiseptique.

Appliquez-en 3 gouttes 3 fois par jour sur votre kyste.

Lire l'article

Bon à savoir : l'association des huiles essentielles de tea tree et de thym permet une action plus complète et une plus grande efficacité.

L'huile essentielle de thym à linalol

L'huile essentielle de thym à linalol est un antibiotique naturel, antiviral et antifongique.

Appliquez-en 1 goutte matin et soir pendant 7 jours.

Méthode 4 : tournez-vous vers les antiseptiques

L'hexamidine en application cutanée est très efficace dans le traitement des kystes cutanés. Cet antiseptique est disponible en pharmacie sans ordonnance (demandez la forme transcutanée).

Appliquez-le à l'aide d'une compresse et laissez agir sur votre kyste pendant 10 à 15 minutes 2 fois par jour pendant 5 jours.

Méthode 5 : L’importance d’une bonne hygiène pour prévenir les kystes

L’hygiène joue un rôle crucial dans la prévention des kystes. En effet, une bonne hygiène peut aider à réduire le risque d’apparition de certains types de kystes, qui sont souvent causés par l’obstruction des glandes sébacées par le sébum.

Il est important de nettoyer régulièrement la peau afin d’éliminer l’excès de sébum et les cellules mortes qui peuvent obstruer les pores. De plus, une bonne hygiène des mains aide à empêcher l’inflammation des kystes existants due à l’introduction de bactéries lors de leur manipulation.

En cas de kyste synovial, qui se forme souvent au niveau du poignet ou du doigt, une bonne hygiène de vie au niveau des articulations prévient l’arthrose, une cause courante de ce type de kyste. Cela inclut des exercices réguliers pour maintenir la souplesse des articulations et un évitement des mouvements exerçant une pression articulaire excessive.

Méthode 6 : Les traitements médicaux pour les kystes

Le traitement des kystes dépend de leur type, de leur taille, de leur emplacement et des symptômes qu’ils provoquent.

  • Kyste sébacé : ces kystes cutanés sont traités par drainage ou par ablation chirurgicale. Le dermatologue pratique une petite incision pour vider le contenu du kyste ou retirer la paroi du kyste pour prévenir sa réapparition.
  • Kyste synovial : ces kystes, qui se forment souvent au niveau du poignet ou du doigt, sont traités par ponction pour retirer le liquide du kyste. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour enlever le kyste.
  • Kyste ovarien : le traitement des kystes ovariens dépend de l’âge, du type, de la taille du kyste et des symptômes ressentis. La plupart des kystes ovariens ne nécessitent aucune intervention.

Il est important de noter que certains kystes se résorbent par eux-mêmes, sans traitement. Cependant, si un kyste cause de la douleur ou de l’inconfort, ou s’il présente un risque de cancer, une prise en charge médicale par un professionnel de santé est nécessaire.

Quand consulter votre médecin ?

Différentes situations imposent une consultation chez votre médecin généraliste ou chez un dermatologue :

  • kyste avec inflammation ;
  • rupture du kyste suite à une mauvaise cicatrisation, ce qui entraîne une risque plus élevé d’infection ;
  • kyste avec infection ;
  • fièvre ;
  • si vous souffrez d'autres pathologies qui retardent la cicatrisation, comme le diabète par exemple.

En conclusion

  • Les kystes sont des poches remplies de liquide qui se forment dans différentes parties du corps. Ils ont l’apparence de bosses lisses sous la peau.
  • Il existe plusieurs types de kystes, dont les kystes sébacés, synoviaux et mucoïdes. Chaque type a des causes spécifiques et peut nécessiter un traitement différent.
  • Les traitements pour les kystes varient, de l’application de compresses chaudes, à l’utilisation de plantes ou d’huiles essentielles et d’antiseptiques.
  • Une bonne hygiène de vie prévient également l’apparition de kystes. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • Il est important de consulter un professionnel de santé, comme un dermatologue, en cas de symptômes de kyste. Ce dernier établit un plan de traitement approprié qui peut inclure l’ablation chirurgicale du kyste si nécessaire.

Ces pros peuvent vous aider