Prophylaxie

Sommaire

Terme que l'on pourrait aisément associer dans notre imaginaire à une maladie parasitaire, la prophylaxie a pourtant un sens qu'on pourrait opposer à la notion de maladie car elle signifie "garder, préserver la santé". Faisons le point sur ce que signifie précisément une prophylaxie qui recouvre en fait plusieurs concepts.

Principes de la prophylaxie

Nom féminin, le terme prophylaxie vient du grec « prophulaktiko » ou « pro » + « phylaxis » qui signifie « je garde, je garantis ».

La prophylaxie rassemble les différentes mesures permettant de :

  • prévenir l’arrivée ou la propagation d’une maladie, ;
  • prévenir l'aggravation d'une maladie ou d'un événement de santé.

On parlera donc aussi bien de prophylaxie en référence à :

  • l'administration de médicaments après avoir contracté une maladie (en aval),
  • des campagnes de prévention comme la vaccination (en amont),
  • certains « comportements appropriés »,  dont fait partie l'éducation thérapeutique par exemple, adaptées à l’événement de santé concerné (les maladies chroniques par exemple),
  • la conduite à tenir après s'être exposé à un risque (accidents du sang par exemple).

La prophylaxie concerne donc un traitement médical mais de manière plus générale l'ensemble de la conscience des risques pressentis sur une population et de l'offre de soins en matière d'équipement médical et de produits pharmaceutiques.

La prophylaxie s'intègre alors dans un processus global de prévention, prévention qui fait partie des politiques de santé publique.

Exemples de prophylaxie

Prenons quelques exemples concrets de prophylaxie :

  • La prophylaxie du paludisme qui associe deux principes :
    • La chimioprophylaxie : c'est l'administration de médicaments pendant tout le séjour et après le retour pendant une durée variant avec le médicament antipaludique.
    • La lutte anti-vectorielle : en plus de la prise de médicaments en prévention d'une probable infection, il conviendra d'adopter des mesures comme les aspersions d’insecticides au domicile ou encore la présence de moustiquaires imprégnées d'insecticide.
  • La prophylaxie de la toxoplasmose (par exemple chez la femme enceinte) :
    • La viande doit toujours être mangée bien cuite (les viandes fumées ou salées et les charcuteries peuvent contenir des parasites).
    • Les fruits et les légumes doivent être bien lavés.
    • Une bonne hygiène des mains doit être respectée avant chaque repas.
    • Il convient de se laver les mains après avoir touché de la terre ou de la viande crue.
    • Il convient d'éviter de pas manipuler la litière des chats.
    • On portera des gants pour jardiner.

Bon à savoir : on parlera très couramment d'antibioprophylaxie qui concerne les maladies bactériennes. Celle-ci englobe le protocole de soins associé à une maladie en termes d'antibiotiques.

On parlera de prophylaxie aussi bien pour :

  • les maladies (infectieuses, bactériennes ou chroniques),
  • les accidents du travail (accidents d'exposition au sang et risque de contamination VIH, hépatites, etc.),
  • les maladies parasitaires,
  • les soins dentaires (la prophylaxie comprendra donc un brossage fréquent des dents, une visite régulière chez le dentiste avec un nettoyage professionnel dentaire, etc.).

Bon à savoir : il est fréquent de rencontrer le terme « prophylaxie » aujourd'hui dans une signification un peu galvaudée, le principe à retenir étant tout de même celui de prévention/ traitement.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider